Je ne suis pas juste 1/4 (un corps), je suis entière!


Depuis 2008, le CALACS Coup de Cœur a développé une expertise au niveau du phénomène de l’hypersexualisation. En effet, avec l’aide financière de Condition féminine Canada, dans le cadre du programme de promotion de la femme, le CALACS a pu mettre en branle plusieurs activités de prévention et de sensibilisation au niveau de l’hypersexualisation. L’objectif général du projet étant d’intervenir auprès des jeunes filles et de leur entourage face au phénomène de l’hypersexualisation pour prévenir les agressions à caractère sexuel. Bien que le projet en soi et donc le financement soient terminés, les intervenantes et la collective du CALACS trouvaient important de maintenir ce programme vivant et de continuer à offrir des animations sur ce sujet!

Nous offrons dans le cadre de programme « Je ne suis pas juste ¼ (un corps), je suis entière! » des ateliers qui peuvent être animés dans différents milieux et donc avec différents groupes :

Hypersexualisation

 

  • Écoles secondaires
  • Maison des jeunes
  • Carrefours jeunesse emploi
  • Centres de femmes
  • Écoles d’éducation aux adultes
  • Milieux de travail
  • Organismes communautaires
  • Groupes de parents
  • Autres

 

Trois types d’ateliers principaux sont offerts :

 

Impact de l’image corporelle sur l’estime de soi

Cet atelier consiste à définir et discuter sur le phénomène de l’hypersexualisation et ses conséquences avec les jeunes.  Nous les amenons également à reconnaître les impacts que ce phénomène peut avoir sur l’estime de soi et nous les sensibilisons sur les stratégies de marketing utilisées par les industries de la beauté et de la mode.  De plus, nous essayons ensemble de dégager des pistes de solution pour contrer le phénomène de l’hypersexualisation et pour favoriser le développement d’une meilleure estime de soi.


Moyens utilisés : Powerpoint, vidéos Dove, publicités

 

Culture pornographique et sexualité précoce

Dans cet atelier, nous tentons de faire prendre conscience aux jeunes de la quantité d’images sexuelles facilement accessibles et des conséquences que cela entraîne sur la sexualité.  Nous souhaitons leur démontrer le lien entre l’hypersexualisation et la violence sexuelle.  De plus, nous abordons la question de l’âge du consentement légal à la sexualité et le phénomène des crimes liés à l’Exploitation sexuelle sur internet.  Cette dernière partie est présentée par la Sûreté du Québec (lorsque c’est possible)


Moyens utilisés : Powerpoint, vidéoclips, publicités, vidéos sur l’hypersexualisation.

 

Hypersexualisation et violence sexuelle

Dans cet atelier, nous commençons par définir et discuter du phénomène de l’hypersexualisation et ses conséquences.  Par la suite, nous abordons plus en profondeur la problématique des agressions à caractère sexuel.  Nous identifions et travaillons ensemble les différents préjugés face à la problématique des agressions sexuelles et nous en profitons pour leur présenter différentes statistiques.  Nous abordons les conséquences d’une agression sexuelle chez la victime (à l’aide de technique d’impact).  Pour terminer, nous présentons les attitudes aidantes à adopter lorsqu’une personne se confie à nous et nous informons des services qui peuvent être offerts aux victimes.


Moyens utilisés : Powerpoint, vidéo sur l’hypersexualisation, publicités, techniques d’impact, questionnaire vrai ou faux.

 

Bien qu’il s’agisse des trois principaux ateliers offerts dans le cadre du programme, il y a toujours moyen de les modifier ou de les adapter aux besoins du milieu et à la clientèle.

 

Si vous êtes intéressés à avoir plus d’information sur le programme ou encore vous voudriez que le CALACS anime un atelier dans votre milieu, contactez-nous et il nous fera plaisir de vous répondre.